Je me lance !
23/1/2024

Trois défis à relever pour entreprendre avec impact

Tu veux entreprendre avec sens mais tu ne sais pas comment ?

Entreprendre, c'est avant tout apporter une solution à un problème.

Avec l’aide d’experts, nous avons sélectionné 3 défis pour lesquels il y a de la valeur à créer et des solutions à apporter, lors du ClimathonLiège* 2023, dans une logique d’atténuation et/ou d’adaptation au changement climatique :

❥ Comment faire pour préserver la ressource en eau potable dans nos usages du quotidien ?

❥ Comment donner une seconde vie à des parties de véhicules mis hors circuit ?

❥ Comment alimenter en énergie une machine industrielle en opération de manière autonome, durable et neutre en carbone ?

C’est quoi le « ClimathonLiège » ?

Les 9, 10 et 11 novembre 2023, le VentureLab organisait la cinquième édition du ClimathonLiège : 48 heures d’idéation collective intensive pour trouver des solutions à trois défis climatiques par la création de projets entrepreneuriaux.  A l’issue de ces 48 heures, les participants ont présenté leurs pitchs lors de la cérémonie de clôture, un moment de consécration pour ces citoyens, étudiants, entrepreneurs et entreprises engagés.

🌱 Save the date : prochaine édition les 14, 15 et 16 novembre.🌱

Pas besoin d'être un expert pour entreprendre avec impact ! S'intéresser au problème, c'est déjà avancer.

A la suite de sa participation au Climathon en 2021, Simon a créé Mineralio et a valorisé 10Tonnes de coquilles de moules évitant ainsi de rejeter plus de 4,4T de CO2 dans l'atmosphère !

Si comme Simon tu as l’envie d’agir et de passer à l’action, sache que tu n’es pas le seul et que des structures (comme le VentureLab) proches de chez toi existent pour t’aider à développer ton projet !

❥ Tu es étudiant ou jeune diplômé, et tu as moins de 30 ans ?

❥ Tu habites ou étudies en province de Liège ou province de Luxembourg, et tu as un projet entrepreneurial ?

Le VentureLab est là pour t’accompagner et te conseiller. Au menu : du coaching individuel par des entrepreneurs confirmés, des formations, un réseau, des événements, un espace de coworking,…

La bonne nouvelle ?  Pour t’aider, nous avons rassemblé pour toi quelques ressources à découvrir dans cet article !

Challenge #1 : préservation de l’eau

Un challenge parrainé par JCI Belgium et Liège Créative.

Si l’impact du changement climatique sur le cycle hydrologique est difficile à mesurer sur un court terme, les signes annonciateurs d’une diminution des ressources mondiales en eau potable sont déjà perceptibles. La sécheresse affecte sérieusement les nappes phréatiques subtropicales, tandis que l’augmentation des précipitations dans l’hémisphère nord compromet les installations de traitement des eaux et entraine la propagation de polluants. Parallèlement, la hausse globale des températures altère la qualité de l’eau douce des lacs et des rivières. De plus, la montée du niveau de la mer crée une interconnexion entre eaux douces et eaux de mer, ce qui aggrave encore la situation. Selon les estimations, d’ici 2025, 38% de la population mondiale fera face à un stress hydrique (contre 9% en 2008),et d’ici 2050, une personne sur quatre sera confrontée à la pénurie d’eau. Devant cette réalité inquiétante, il devient essentiel d’ajuster nos comportements et nos usages de l’eau potable. Les efforts individuels pour économiser l’eau sont essentiels, mais nous aspirons aujourd’hui à trouver l’idée entrepreneuriale novatrice qui transformerait notre consommation d’eau. Que ce soit par la création d’une solution permettant de réduire la consommation d’eau potable ou en proposant des alternatives sèches pour remplacer certaines habitudes, notre objectif est de faire une différence à grande échelle.

POUR ALLER PLUS LOIN :
  • Déclic - Le Tournant :

Comment nous avons brisé le cycle de l’eau : https://auvio.rtbf.be/media/declic-le-tournant-3076290

Comment restaurer le cycle de l’eau : https://auvio.rtbf.be/media/declic-le-tournant-3079197

DES INITIATIVES INSPIRANTES :
LES SOLUTION IMAGINÉES PAR LES ÉQUIPES LORS DU CLIMATHONLIÈGE 2023 :
  • Ferti-flush – Équipe lauréate : un service de gestion de toilettes sèches pour les espaces publics qui revalorise l’urine et les matières fécales en engrais. Sur une année, cette solution pourrait faire économiser 7 300L par utilisateur.
  • Unwear : un pads invisible, confortable, lavable et pratique à placer à l’intérieur de ses tshirts, blouses ou chemises pour réduire d’un tiers ses lessives.
  • Drop : Une application encourageant les 18-30 ans à économiser l'eau en mesurant leur consommation et en offrant des récompenses pour chaque réduction d'utilisation.
  • Phyt’eau : Système de phyto-épuration pour les particuliers afin de leur permettre d’utiliser les eaux usées pour des usages comme la douche ou la lessive.

Ferti-flush

Challenge #2 : matériaux

Un challenge parrainé par Sabena Engeneering et Cylix.

Six des neuf limites planétaires sont dépassées en 2023, et la raréfaction des ressources naturelles provoque à la fois des pénuries dans certains secteurs, et des processus d’extraction coûteux pour l’environnement. Parallèlement, silencieusement à travers le monde, se développent d’immenses cimetières abritant des avions, des locomotives, des vélos et d’autres moyens de locomotion mis hors circuit. Si on se concentre sur les chiffres, les cimetières d’avion abritent déjà à eux seul plusieurs tonnes de matériaux et sous-systèmes, et leur croissance se poursuivra dans les années à venir. Chaque avion atteignant une vingtaine d’années de service y est destiné.  La durée de vie d’un train est estimée à 40 ans par la sncb. Celle d’un vélo électrique varie entre 5 et 9 ans en fonction de la batterie. Pour les autobus, elle est aujourd’hui d’un peu plus de 15 ans (contre 20 ans dans les années 2000). Il est difficile d’estimer la somme de tous ces véhicules déjà hors circuit mais nous savons que ce chiffre ne fera que croître. Que ce soient les avions en Arizona, des milliers de vélos en Chine, ou même des bus et des trams inutilisés enfouis sous nos pieds dans les souterrains de la place Saint-Lambert, la plupart du temps, ces véhicules sont retirés de la circulation en raison d’une simple pièce défectueuse ou tout simplement parce qu’ils sont devenus trop vieux. Alors que le recyclage des matières premières est un enjeu important, qu’en est-il du réemploi de ces véhicules ? Parmi les systèmes complexes dont ils sont composés, certains pourraient-ils être réutilisés dans un autre contexte ?

POUR ALLER PLUS LOIN :
DES INITIATIVES INSPIRANTES :
LES SOLUTIONS IMAGINÉES PAR LES ÉQUIPES LORS DU CLIMATHONLIÈGE 2023 :
  • re-Tire – Équipe lauréate : service de récupération de pneus de vélos pour les transformer en panneaux acoustiques d’extérieur. Ces panneaux sont ensuite destinés aux travaux de voiries, aux festivals ainsi qu’aux lieux de sports et loisirs. Si les panneaux acoustiques ont une durée de vie longue et résistent bien aux conditions extérieures, cela contribuera à maximiser les économies de CO2 sur la durée.
  • Reseat : banquettes conçues à partir d’anciens sièges d’avion, destinées à l’espace public (université, commune, …) ainsi qu’aux salles d’attente. Reseat veut faire rythmer économie circulaire avec design et confort.
  • Versatyl : Versatyl débarrasse les compagnies de transport des vieux bus pour les transformer en espaces multifonctionnels (espaces de travail, douches ou logements) pour divers secteurs tels que les entreprises, les associations humanitaires, les festivals,…
  • Rebirth : rétrofit électrique, rénovation et modernisation des bus en fin de vie afin de prolonger leurs utilisations ainsi que répondre aux besoins de renouvèlement des flottes tout en répondant aux besoins de véhicules électriques.
Panneau re-Tire et siège Reseat

Challenge #3 : énergie

Un challenge parrainé par Ecosteryl, I-Care et le Mit Reap Wallonia.

Peu importe le domaine industriel, il y a des machines dont nous ne pourrons nous passer. Ces machines industrielles sont souvent gourmandes en énergie. La question que se posent Ecosteryl et I-Care aujourd’hui est la suivante : comment permettre aux industries d’alimenter leurs machines de manière plus propre ? Prenons l'exemple des machines de traitement et de valorisation des déchets, qui contribuent positivement à une gestion durable des ressources, (cfr. Objectif de Développement Durable n°12). Bien que ces machines apportent une réelle valeur ajoutée, elles nécessitent une quantité importante d'énergie pour les faire fonctionner. Face aux enjeux climatiques, les chaînes de recyclage se doivent d'être exemplaires en termes de consommation d'énergie. Dans le cadre de ce challenge, nous vous encourageons à adopter une approche ambitieuse. Il est important de noter que l'optimisation de l'efficacité énergétique des machines n'est pas l'objectif central ici, car elles sont déjà à leur maximum dans ce domaine. L'objectif principal de ce défi est de proposer une solution d’alimentation efficace et durable répondant à l'efficacité énergétique des machines industrielles (telles que celles proposées par Ecosteryl) afin de favoriser leur déploiement dans le monde.

POUR ALLER PLUS LOIN :
DES INITIATIVES INSPIRANTES :
LES SOLUTIONS IMAGINÉES PAR LES ÉQUIPES LORS DU CLIMATHONLIÈGE 2023 :
  • Ecopulse – Équipe lauréate : Ecopulse offre une solution visant à garantir la pérennité énergétique industrielle en Afrique, en établissant une place de marché et une base de données spécialisée dans les énergies renouvelables, facilitant ainsi la connexion entre les entreprises demandant ou fournissant de l’énergie et les investisseurs, au sein d’une zone spécifique telle qu’un parc industriel. En favorisant l'adoption des énergies renouvelables, cette solution pourrait contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre associées à la production d'énergie à partir de sources non renouvelables, telles que les combustibles fossiles.
  • Back2Green: outil de prédiction facilitant la prise de décision en anticipant la disponibilité de l’énergie verte, tout en fournissant un indicateur de positionnement par rapport à la production, afin d’optimiser le cycle de production.
  • Eco-scan : Face aux changements législatifs en 2024, Eco-Scan répond au besoin pressant de réduction d'énergie et de décarbonation dans les industries, avec un accent particulier sur les machines essentielles du secteur médical.
  • NRG’thic : Solution visant à substituer les groupes électrogènes alimentés par des énergies fossiles par une source d'énergie renouvelable. Conçue pour être optimale, durable et adaptée aux défis des pays en développement, cette solution est fournie, installée et accompagnée d'une formation des acteurs locaux pour assurer une alimentation énergétique continue et fiable.
Ecopulse et NRG'thic

                                                                                Avec le soutien de l'Agence wallonne de l'Air et du Climat www.awac.be

                                                                                                          et de la Loterie Nationale et tous ses joueurs.

Et si ceci vous intéressait aussi ?