Amandine Sanfratello, notre nouvelle coordinatrice de programmes entrepreneuriaux

Le VentureLab s’agrandit avec l’arrivée de deux nouvelles collaboratrices. Et aujourd’hui, on avait envie de vous présenter la première d’entre elles : Amandine Sanfratello, notre coordinatrice de programmes entrepreneuriaux qui a intégré notre équipe en juin dernier. Sa mission ? Attirer et outiller les futurs entrepreneurs pour révéler et soutenir leur potentiel entrepreneurial au sein de l’incubateur, et les aider à développer leur projet en réponse aux enjeux de société. Pour répondre à ces objectifs, Amandine s’appuiera sur trois piliers, trois axes : l’organisation du ClimathonLiègeEntreprendre pour le climat, la coordination du programme de formation « From Research to Business » à destination des chercheurs qui souhaitent valoriser leurs recherches en entreprises et, en binôme avec Aurélie Neirinck, la gestion des relations académiques.

Un parcours entre enseignement et entrepreneuriat : 

Les réalités d’un jeune entrepreneur, Amandine les connaît bien, puisqu’elle a elle-même entrepris dès ses 22 ans. C’est en effet durant son Master en gestion des ressources humaines en 2016 qu’elle saute un premier pas dans l’entrepreneuriat en construisant les prémices de Taste of Liège, une start-up spécialisée dans l’organisation de Food Tours à Liège. Désireuse de concrétiser son projet, elle intègre alors le VentureLab où elle sera coachée par Luc Pire. En parallèle à son incubation, Amandine intègre la promotion HEC Entrepreneurs de 2017 afin de compléter son portefeuille de compétences. Une année bien remplie pour cette jeune entrepreneuse, puisqu’en plus de la gestion de son projet et de ses études, elle devient assistante académique et de recherche à l’Université de Liège, en économie politique et de la santé. Ses diplômes en poche, son entreprise créée, Amandine se tourne ensuite vers l’enseignement et devient formatrice à l’IFAPME en Stratégie commerciale et en Esprit d’entreprendre.

« Ces expériences professionnelles me permettront plusieurs choses : mettre au service de l’incubateur le réseau académique et entrepreneurial que j’ai pu tisser ces dernières années, adopter une casquette plus pédagogique lorsqu’il s’agit d’accompagner les jeunes, et l’aspect managérial des projets, grâce à mon expérience entrepreneuriale ».

Taste of Liège, une expérience qu'elle souhaite transmettre aux jeunes entrepreneurs

« La chose la plus importante que j’ai apprise ? Oser s’écouter ! Être en phase avec soi-même, ses envies et ses ambitions … C’est capital. On est souvent submergé par la gestion quotidienne des tâches et l’atteinte de ses objectifs commerciaux, ce qui peut amener un décalage entre le développement du projet et nos aspirations personnelles. Ton projet, c’est toi avant tout : si tu t’oublies, le projet ne fonctionnera jamais. Il te faut un moteur fort, mettre du sens dans ton projet pour qu’il résonne avec qui tu es vraiment. C’est cet éclairage là que je souhaite transmettre aux futurs entrepreneurs. »

Student Entrepreneurship for Change - une vision qu'elle partage avec le VentureLab

Des valeurs fortes, une persévérance au travail et l’art de tisser des liens pour faire émerger de véritables opportunités. Mais surtout, la volonté de s’engager aux côtés des jeunes entrepreneurs pour construire un avenir meilleur.

Elle le dit, elle le clame :

« La nouvelle génération d’entrepreneurs est une génération qui croit en l’avenir, et qui a la capacité de répondre aux grands défis de demain. » Une vision qu’Amandine partage avec le VentureLab : « Je voulais retrouver du sens dans mon travail et m’impliquer dans un projet avec une dimension éducationnelle et sociétale forte. C’est ce qui m’a le plus motivé à rejoindre l’équipe : travailler ensemble à quelque chose de plus grand que nous, avoir un impact positif sur la société en proposant un accompagnement et des outils à toute une génération qui a envie de se bouger. Une génération active, prête à mettre les mains dans le cambouis maintenant pour rendre tangible leurs rêves pour demain »

Une vision qui colle d’ailleurs parfaitement avec sa mission d’organiser le ClimathonLiège, un hackathon climatique de trois jours (du 12 au 14 novembre 2020) destiné à faire émerger des projets d’entreprises innovants qui répondent aux problèmes environnementaux.

 « Au-delà de l’événement en soi, qui est déjà riche en termes de sensibilisation, de connexion et d’intelligence collective, le véritable enjeux ici est de faire émerger des projets entrepreneuriaux qui tiennent sur le long terme, en les aidant à concrétiser réellement leur projet par un accompagnement entrepreneurial adapté ».

Une personnalité qui l’inspire ? 

« Malala Yousafzai » ! Une militante pakistanaise des droits des femmes, prix nobel de la paix en 2014, principalement connue pour s’être opposée aux talibans qui interdisaient la scolarisation des filles.

« On oublie souvent, dans nos quotidiens dorés, que le chemin de l’école est parfois impossible pour certains d’entres nous. Malala est une personne qui m’inspire aussi particulièrement car du haut de ses 17 ans, elle est la preuve même que la nouvelle génération peut se soulever pour des valeurs qui lui sont chères, et avoir un véritable impact sur le monde. C’est un peu le même parallèle avec les jeunes entrepreneurs : toi aussi tu peux prendre les choses en main et faire bouger les choses, à ton échelle ».

They did it ! Des entrepreneurs tournés vers l’avenir quittent l’incubateur