Le 31 août dernier a eu lieu la première cérémonie Alumni du VentureLab. « Coup de blues, coup de boost rencontrés par l’étudiant entrepreneur ». Retour de Thomas Hermine sur son parcours dans l’incubateur de Liège. 

Thomas Hermine, jeune entrepreneur depuis 2012. Son projet s’appelle NextRide, c’est le compagnon mobile des transports en commun. Une app qui se glisse dans votre poche pour simplifier la vie de tous les navetteurs!
Il a été accompagné par Olivier de Wasseige et Olivier Mallue au VentureLab pendant 2 ans.

Pourquoi entreprendre? Quelle est la plus-value de l’entrepreneuriat pour toi, pour tous?  

Je suis devenu entrepreneur “par accident” –  ce n’était pas du tout ce que j’avais prévu comme carrière.

J’ai lancé mon projet, il a décollé… et aujourd’hui, j’ai la chance incroyable d’être à la tête d’une petite entreprise.

Etre entrepreneur, c’est pour moi avant tout un moyen de poursuivre l’objectif de toute notre équipe : améliorer la mobilité en Belgique.

Durant tes 24 mois d’accompagnements au VentureLab, quels ont été tes coups de blues et coups de boost?

Comme coup de boost, il y a évidemment le contrat que nous avons signé avec Orange! Je n’aurais jamais imaginé signer un contrat avec une si grande entreprise. Les coups de blues, ils sont venus juste avant : la négociation a été très dure, et beaucoup plus complexe que tout ce que nous avions prévu. Heureusement, mes coachs, Olivier de Wasseige et Olivier Mallue, ont toujours été là dans les moments plus difficiles.

Thomas, de quoi ont besoin les jeunes entrepreneurs et pourquoi?

D’être accompagné! L’experience des autres est une plus-value essentielle dans le parcours de l’entrepreneur. Avec l’équipe, nous n’avions aucune idée de ce qui nous attendait… Et maintenant, comme Alumni du VentureLab, nous espérons nous aussi apporter notre petite experience aux suivants et suivantes !

#3 La puissance du réseau L’enthousiasme et l’expertise d’un nouvel entrepreneur en résidence