Des marshmallows et des spaghetti pour matérialiser la notion d’itération et d’essais et erreurs, tellement présente dans la démarche d’entrepreneur qui habite les jeunes participants du deuxième Sommet de l’Etudiant Entrepreneur, c’était une des étapes du rallye auquel prenaient part 25 d’entre eux, la plupart soutenus par le Venture Lab, l’incubateur des étudiants entrepreneurs.

Au total cinq étapes attendaient les participants, pour autant d’entreprises présentes pour « challenger » ces jeunes sur différentes compétences. RTC sollicitait ainsi leurs capacités de communication et d’expression.

En parallèle, 50 start-ups participaient à un « salon » où elles pouvaient démontrer leur savoir-faire, proposer leurs réalisations

«Entreprendre est devenu une option positive pour beaucoup de jeunes» Le plus difficile, c’est de faire le premier pas