L’étude a également permis de dresser un profil de l’entrepreneur belge. Celui-ci a moins de 35 ans, travaille dans le secteur tertiaire et favorise le contact humain avec le client. Il travaille dans un but privé, en équipe et au sein d’un environnement urbain.

Sommet de l’Etudiant Entrepreneur de Liège: rencontre avec une étudiante entrepreneuse «Entreprendre est devenu une option positive pour beaucoup de jeunes»